Pénibilité : les chiffres du ministère du Travail

A l’occasion de la séance de concertation sur la réforme des retraites, mardi 7 décembre, au ministère du Travail, le gouvernement a diffusé un document sur les fins de carrière et la pénibilité. 1,5 million de salariés ont un compte professionnel de prévention (C2P).  Selon l’Insee, en 2016, on comptait 26,6 millions d’actifs en France. En prenant ce chiffre pour avir un ordre de grandeur (même si tous les actifs de sont pas des salariés), cela représente un pourcentage de l’ordre de 6%.

 
La réparation par genre est la suivante :
– 77% d’hommes ;
– 23% de femmes.
Concernant l’âge, plus de la moitié des salariés ayant un C2P sont dans la tranche des 35-54 ans.
 
Au total, 10,5 millions de points ont été cumulés. 4000 salariés en ont déjà utilisé :
– en majorité pour partir en retraite (61%) ;
– pour passer à temps partiel (38%) ;
– pour une formation (1%).
Les départs avant l’âge légal pour incapacité touchent 3 500 personnes par an, dont 2 400 pour le régime général, deux tiers des assurés présentant un taux d’incapacité permanente au moins égal à 20%.
 
En 2018, 47 000 établissements ont déclaré des C2P. Les principaux secteurs sont les suivants :
– fabrication de denrées alimentaires et de boissons (13%) ;
– transport et entreposage (12%)
– activités de services administratifs et de soutien (12%).